Le laboratoire PROMES (PROcédés, Matériaux et Énergie Solaire) travaille à la valorisation de l’énergie sous diverses formes. On compte parmi les activités développées au sein du laboratoire, de la dépollution d’eau, du froid solaire, du stockage thermique, de la désalinisation d’eau de mer, du carburant solaire…

    PROMES est une unité propre du CNRS (UPR 8521) comptant environ 150 employés répartis sur 3 sites :  Odeillo-Font Romeu (Four solaire de 1 MW du CNRS), Targasonne (Thémis, centrale à tour de 5 MW, site du Conseil général des PO) et Perpignan.

Lien ici

     La Fédération de Recherche CNRS FCLAB (FR CNRS 3539) est formée d’équipes de recherche issues de 5 laboratoires :

  • l’Institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique, Mécanique, Thermique, Optique), UMR CNRS 6174 associée à l’UFC, au CNRS, à l’ENSMM et à l’UTBM,
  • l’Institut IRTES (Institut de Recherche sur les Transports, l’Energie et la Société), EA UTBM, regroupant les activités de recherche de l’UTBM hors FEMTO-ST,
  • le laboratoire LTE (Laboratoire Transport et Environnement) de l’IFSTTAR (Bron, 69),
  • le laboratoire SATIE (Systèmes et Applications des Technologies de l’Information et de l’Energie), UMR CNRS 8029, en particulier au travers de sa tutelle IFSTTAR (Satory, 78),
  • le laboratoire AMPERE, UMR CNRS 5005, associée à l’Ecole Centrale de Lyon, à l’INSA de Lyon et à l’Université de Lyon 1.

     Cette Fédération de Recherche regroupe la totalité des équipes de recherche de Franche-Comté dans le domaine des systèmes pile à combustible. Au-delà du strict caractère régional, cette Fédération de Recherche présente également un caractère national, de par la présence de deux laboratoires associés à l’IFSTTAR au sein de celle-ci (ces deux laboratoires ayant également des personnels physiquement présents à Belfort), ainsi que par la présence du laboratoire AMPERE basé en région lyonnaise. L’effectif total de cette Fédération de Recherche est d’environ 120 personnes, dont 70 personnels permanents (chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels IATOS) et 50 personnels sur contrats (doctorants, post-doctorants, ATER, ingénieurs contractuels, etc.).

Lien ici

     Le laboratoire de Géosciences du Pacifique Sud (GEPASUD) est un laboratoire interne de l’Université de Polynésie française, auquel est joint l’Observatoire Géodésique de Tahiti (OGT).

     Il comporte sept enseignants-chercheurs et plusieurs doctorants et post-doctorants répartis en trois thématiques majeures :

     La première thématique est reliée aux sciences géodésiques et géophysiques ainsi qu’aux risques naturels : interprétation des données laser, GPS et Doris de poursuite de satellites fournies par l’Observatoire Géodésique en terme de déformation crustale, érosion et subsidence ; assimilation de ces données dans des modèles numériques de prévision météorologiques (distribution spatio-temporelle de la vapeur d’eau), interprétation des données de marégraphie terrestre et océanique, prédiction des orages ; équilibre des sols et milieux granulaires ; microcirculation dans les lagons.

     La seconde thématique est reliée aux techniques de télédétection et de traitement d’images appliquées au contexte polynésien avec l’imagerie radar et multi-spectrale haute définition pour l’identification du couvert végétal et de l’occupation des sols. Cet axe travaille entre autre sur l’identification du couvert végétal des îles de Tahiti et Moorea dans un contexte d’étude de l’érosion des sols et de l’apport terrigène au lagon sur données optiques SPOT5, mais aussi sur la détection et la classification des cocoteraies des Tuamotu sur données Ikonos, l’identification, l’inventaire et l’évolution du couvert forestier des îles Marquises par traitement conjoint de données radar et optique.

     La troisième thématique s’intéresse au développement de Web systèmes d’information géographique (Web-SIG) normalisés OGC/ISO (Open Geospatial Consortium) et interopérables pour la mise à disposition de la communauté scientifique de données spatialisées (dont les données de télédétection et de l’Observatoire Géodésique). Cet axe travaille aussi sur la protection de ces systèmes d’information par la convergence des modélisations de contrôle de flux et d’usage, et sur la mise en œuvre de techniques de EDRM (Enterprise Digital Rights Management)

Lien ici

      H2SYS contribue à faire de l’hydrogène une énergie incontournable dans la transition énergétique. Née de la fédération de recherche FCLAB, cette spin-off propose ainsi des solutions d’intégration performantes des piles à hydrogène, notamment pour des groupes électrogènes de faible et moyenne puissance.

      H2SYS conçoit, développe et produit son propre système pile à hydrogène, en s’appuyant sur un cœur de pile à combustible approvisionné chez les meilleurs fournisseurs mondiaux et en développant son savoir-faire pour l’intégration de celui-ci dans un système aux performances optimisées.

      La gamme de produits H2SYS couvre aujourd’hui :

  • Des systèmes pile à hydrogène dans une gamme de puissance de 500W électriques à 3,3kW électriques (gamme Aircell™)
  • Des groupes électrogènes à hydrogène, hybridés électriquement, dans une gamme de puissance électrique de 1kW à 15kW
  • Des solutions intégrées de stockage / déstockage de l’énergie électrique d’origine renouvelable, grâce au vecteur hydrogène-énergie

      En complément, H2SYS propose également des services d’expertise et de support dans le domaine de l’intégration de systèmes hydrogène-énergie, pour des applications dans le domaine stationnaire ou dans celui des transports.

Laboratoire PROMES

Driss STITOU

Ingénieur de recherche - HDR

Maxime PERIER-MUZET

Maître de conférence

Antoine PERRIGOT

Doctorant

Laboratoire FCLAB

Daniel HISSEL

Professeur

Samir JEMEI

Professeur

Robin ROCHE

Maître de conférence

Hugo LAMBERT

Doctorant

Laboratoire GEPASUD

Ortega

Pascal ORTEGA

Professeur
Coordinateur du projet

dav

Franck LUCAS

Maître de conférence - HDR

dav

Mariana HOPUARE

Maître de conférence

dav

Vateanui SANSINE

Doctorant

Franco(1)

Franco FERUCCI

Doctorant

H2SYS

Sebastien FAIVRE

Ingénieur

Frédéric GUSTIN

Ingénieur

Close Menu